JACQUES CHARLIER
If You Are Going Through Hell, keep Going
Sérigraphie 5 couleurs
Signée et numérotée de la main de l’artiste
55,7 x 67,2 cm
2016

JACQUES CHARLIER (1939°)

 

 

Dès ses 15 ans, Jacques Charlier est autodidacte et dépouille les livres d’histoire de l’art. Sa carrière d’artiste débute à l’aube des sixties et s’inscrit dans des mouvements tels que le Pop Art. A cette époque, accompagné de son acolyte Marcel Broodthaers, il sillonne les galeries belges à la pointe de l’art minimal et conceptuel et se lie d’amitié avec des artistes comme Kosuth, Toroni et Buren. En 1986, il participe à la légendaire exposition « Chambre d’amis » à Gand dirigée par Jan Hoet. Aujourd’hui, les œuvres de Charlier sont présentes dans de nombreux musées en Belgique et notamment en France, Allemagne, Pays-Bas, Luxembourg, Etats-Unis.

 

Dans l’œuvre de Charlier, rien n’est laissé au hasard. Fin connaisseur de l’histoire de l’art, il la revisite avec ironie et agilité, interrogeant avec humour noir le système de l’art. Il se joue de l’art par l’art. Le point de départ de son œuvre est l’idée qu’elle veut transmettre. Avant de se mettre au travail, il crée un scénario, tel un metteur en scène. Ses œuvres doivent avant tout susciter un regard attentif et critique. Ensuite, il construit sa création avec plusieurs médias, pour peu qu’il soit idéal à l’objet final de son œuvre, d’où son indifférence pour un support déterminé (la peinture, la photographie, la guitare électrique, l’écriture, la BD, la sculpture, la vidéo…).

 

L’écriture chez Jacques Charlier a un sens bien particulier, elle est le clou du spectacle. C’est ce qui l’a probablement séduit dans la démarche de S—M—M. Dans l’œuvre « If you are going through hell, keep going » les mots sont posés sur la toile et annoncent la réflexion. Un homme se trouve seul sur « La route de l’art », face à lui un horizon en feu.

N’y-a-t-il qu’une seule route ou doit-on emprunter des chemins de traverse, le feu sera-t-il toujours brûlant à l’arrivée? Cette image qui ouvre la réflexion et le questionnement sur le monde de l’art fait partie de la série « La route de l’Art », panel d’œuvres réalisées en 2016.

 

2016

« Panorama », BPS22, Charleroi, BE.

« De Broodthaers à Braeckman : La photographie dans les arts plastiques en Belgique », Muhka, Antwerpen, BE.

« The importance of being », Musée art moderne, Rio de Janeiro, BRESIL.

2015

« Peinture pour Tous ! » Mac's Grand Hornu, Hornu, BE.

2009

« 100 sexes d'artistes », 53e Biennale de Venise, IT.

1999

« Art Forever », Casino, Luxembourg, LUX.

« Les objets confidentiels, La chatouille de combat », Palais des Beaux-Arts, Brussels, BE.

1994

« L'Art à l'envers », FRAC Nord- Pas-de-Calais, Dunkerque, FR.

« Jacques Charlier s'explique », Musée de Louvain-la-Neuve, BE.

1989

« Peinture mystique, de genre, de guerre », Musée d'Art moderne, Villeneuve d'Ascq, FR.

1986

« Chambre d'amis », SMAK, Gand, BE.

1983

« Dans les règles de l'art », Palais des Beaux-Arts, Bruxelles, BE.